Réseau Thématique
Pluridisciplinaire (RTP)
Éducation

Axe 2 : Politiques éducatives comparées (organisation et professions, instruments et évaluation)

L’axe 2 du RTP éducation a pour vocation d’animer les réflexions de chercheurs français, le plus possible en dialogue avec des collègues étrangers, sur des enjeux de politique d’éducation au sens large.

Quatre éléments le caractérisent plus particulièrement.

1. Une approche ouverte et pluridisciplinaire de l’analyse des politiques d’éducation. Cette analyse ne se limite ni à certaines disciplines ou spécialités (par exemple l’analyse des politiques publiques en science politique), ni à certains acteurs (primat souvent donné aux acteurs politiques), ni à certaines échelles d’analyse (privilège souvent donné aux politiques nationales), ni encore à certaines manifestations évidentes de ces politiques (programmes d’action publique formalisés). Il s’agit au contraire, comme le suggère l’intitulé un peu long de l’axe, de privilégier des approches multiniveaux, d’interroger aussi bien l’évolution des organisations que des professions, de s’intéresser tant aux dynamiques d’instrumentation que d’évaluation, toujours dans une perspective pluri voire interdisciplinaire.

2. L’importance de l’approche comparative des systèmes d’éducation (organisation, résultats, réformes mises en œuvre), et notamment de penser à inclure la dimension européenne à chaque fois que cela semble pertinent. Cette approche comparative accorde une place importante à la réflexion sur les outils de comparaison existants ou à développer (notamment statistiques), mais pas seulement : elle reste ouverte aussi à des approches plus macro ou plus qualitatives des politiques d’éducation ou des dispositifs ou programmes spécifiques qui les composent mis en œuvre dans différents pays ou systèmes éducatifs. Précisons enfin que si la comparaison internationale revêt une dimension très importante, elle n’épuise pas les activités de l’axe qui entend réfléchir aussi à des comparaisons intersectorielles et/ou intertemporelles.

3. Une approche dialectique des relations entre objets et contextes. Les réflexions menées au sein de l’axe 2 sont en effet sensibles au va-et-vient constant, qui requiert le plus souvent une approche interdisciplinaire ou en tout cas la mise en dialogue fertile de plusieurs spécialités de recherche, entre une approche endogène, et/ou substantielle et/ou micro des objets de recherche étudiés, et une approche exogène, et/ou contextuelle et/ou macro de ceux-ci.

4. L’approfondissement d’une réflexion sur la place de la recherche dans le débat public en éducation. La politisation des enjeux éducatifs (autour par exemple de la laïcité ou de la citoyenneté) et leur simplification fréquente dans le débat public, non seulement méritent le développement et l’approfondissement de travaux de recherche spécifiquement consacrés à ce point, travaux que l’axe veut promouvoir, mais aussi une réflexion professionnelle au sein du RTP, que les travaux de l’axe 2 pourraient à la fois alimenter et (contribuer à) équiper.

Deux journées d’étude ont déjà pu être effectuées dans cette perspective qui ont chacune rassembler une cinquantaine de participants : l’une sur les enjeux politiques et méthodologiques de la mesure en éducation, l’autre sur les effets du « tournant inclusif » sur les pratiques professionnelles des enseignants dans plusieurs pays (voir ci-dessous).

Découvrez les autres axes de recherche

AXE 1 – Inégalités éducatives

Axe 3 : Pratiques et dispositifs pédagogiques (face aux données)

Axe 4 – Penser le lien avec le terrain scolaire

Actualités de l'axe

Découvrez prochainement l'actualité